Gino DELALONDRE

Ostéopathe D.O.

"Nous n'avons pas forcément conscience de nos asymétries."

MOP : Bonjour Gino, quel est ton parcours?

Je m’appelle Gino Delalondre, je suis ostéopathe D.O. formé à L’Institut Toulousain d’Ostéopathie (ITO), une formation en 6 ans reconnue par le Ministère de la santé. J’ai obtenu mon diplôme en Juin 2012 puis je me suis installé dans la commune de Fonbeauzard .

J’interviens à l’ITO en tant qu’assistant pour encadrer les étudiants à la clinique de l’école ainsi qu’en entreprise pour My Ostéo Prévention (MOP).

MOP : Peux tu nous parler de l’intervention réalisée pour Vinci Facilities?

GD : Je suis intervenu dans les locaux de Thales dans le cadre du Safety Week 2016 organisé par Vinci Facilities. Nous avons animé une sensibilisation sur la lombalgie suivi d’un atelier pratique.

La sensibilisation a permis d’expliquer ce qu’est la lombalgie, et de livrer une partie du mode d’emploi du corps (que l’on ne connaît pas forcément) pour pouvoir mieux l’utiliser !

Cette première partie permet de prendre conscience de son corps et de donner des solutions pour se rendre compte des postures délétères pour le corps au quotidien.

L’atelier pratique a permis de donner aux salariés un diagnostic individualisé de l’état de tension de certains muscles sous pelviens, muscles qui s’insèrent sous le bassin et qui ont un impact sur la lombalgie et de leur faire ressentir : « nous n’avons pas forcément conscience de nos asymétries».

Comme pour régler le parallélisme d’une voiture on fait d’abord un diagnostic puis on règle l’asymétrie pour éviter l’usure prématurée des différentes pièces osseuses.

Les salariés sont repartis avec un programme personnalisé sur 3 semaines de rééquilibrage du bassin.

Partage :